Le Muay thaï : tout ce qu’il faut savoir sur ce sport de combat !

Réputé comme étant, l’un des sports de combat les plus efficaces, le Muay thaï est actuellement pratiqués dans la plupart des pays développés du monde. Si vous souhaitez en savoir davantage sur la boxe thaï et connaitre les équipements nécessaires pour sa pratique, lisez cet article !

Muay thaï, qu’est ce que s’est ?

Le Muay Thaï, plus connu sous le terme de boxe thaï ou boxe thaïlandaise est un sport de combat qui fut adopté par les armées Thaïlandaises au XVe siècle à la suite de la victoire du royaume Siam d’Ayutthaya sur les khmers d’Angkor. Elle trouve son origine dans des pratiques martiales ancestrales, appelées le muay boran (boxe traditionnelle)  et  krabi  krabong (combat avec les armes). Ce sport de combat est considéré comme dangereux, voir même mortelle. Elle fut d’ailleurs interdite en 1921 puis réintroduite en 1930 en adoptant certaines règles de compétition et techniques de boxe anglaise.

Le Muay Thaï est aujourd’hui  le sport de contact le plus populaire de Thaïlande. Elle est pratiquée dans toute son amplitude. En préparant des athlètes aux compétitions, en donnant un système éducatif aux enfants, et également en enseignant des techniques traditionnelles d’autodéfense. De plus, ce type de boxe est si complet qu’il se développe énormément dans la plupart des pays notamment la france. Cependant, la pratique de boxe thaïlandaise nécessite un matériel différent des équipements boxe anglaise, car elle engage à la fois les poings, les coudes, les genoux et les pieds. Par conséquent, il est dit que “tous les coups sont autorisés” (ou presque). Les coups réalisés par les mains et par les pieds demandent donc une protection Boxe thaï équipement spécifique.

Les équipements nécessaires pour la pratique du Muay thaï


Toute discipline de boxe possède son matériel de sport spécifique. En équipement  muay  thaï,  il est obligatoire de porter des gants. Le Muay thaï gants permettra de protéger efficacement les mains du combattant, tout en évitant de trop abîmer l’adversaire. Les bandes sont aussi nécessaires pour non seulement protéger vos mains et poignets, mais aussi préserver vos gants de la transpiration et les conserve dans un bon état. Pour les entraînements, on peut les remplacer par des mitaines, bien plus simples à utiliser. Certaines zones du corps étant plus sensibles que d’autres, il faut donc les protéger. Les coudières, le protège-dents et la coquille sont donc obligatoires en compétitions comme en entraînements. Le casque de protection permet de protéger en grande partie toutes les zones du visage, et est obligatoire en combat. Contrairement aux équipements boxe anglaise, en boxe Thai, le combat se pratique à pieds-nu, toutefois le port des chevillières qui permettent de maintenir la cheville et les tendons en place est admis et tout aussi bien recommandé. Enfin, il sera utile d’investir dans une tenue de sport afin de vous permettre d’être à l’aise lors de vos entraînements et de vos matchs. Le plus confortable est un débardeur et un short assez amples pour exécuter l’ensemble des techniques de la boxe thaï.