Le maquillage permanent dans tous ses angles

Vous n’en pouvez pas avec vos traçages sourcils de tous les jours ? Ou souhaitez-vous donner à votre regard un air intense sans passer par un eye-liner dans vos quotidiens ? Ou encore, rêvez-vous d’avoir des lèvres sexy et pulpeuses sans passer par la chirurgie esthétique ? Alors, la dermopigmentation ou le maquillage permanent est sans doute fait pour vous. Il s’agit d’une méthode destinée à  corriger les imperfections du visage et à l’embellir surtout. Ce maquillage tient de 18 mois à 36 mois. Sa durée de vie dépend de plusieurs facteurs : soin adapté, ne pas s’exposer au soleil, etc. Toutefois, avant de sauter le pas, il importe de s’informer correctement sur les détails de cette pratique.

Maquillage permanent, qu’est-ce que c’est ?

Le maquillage permanent a les mêmes principes qu’un tatouage simple. C’est-à-dire, insérez les pigmentations dans le derme à l’aide d’une aiguille. Mais la méthode est différente et les résultats ne sont pas non plus pareils. Pas comme son nom l’indique, un maquillage permanent à une durée de vie limitée. En effet, il s’agit plutôt d’un maquillage semi-permanent, il s’estompe dans le temps et sa durabilité dépend aussi des zones concernées et du type de peau. Le praticien utilise un appareil dermographe professionnel avec une aiguille fine pour implanter le pigment dédié. Le but de cette dermopigmentation est de miser sur le naturel tout en apportant une amélioration au rendu.

Pour le visage par exemple, il est possible de procéder aux taches de rousseur. Dans ce contexte, il faut y aller doucement, il ne faut pas faire un travail trop symétrique.  Il est également faisable de réaliser un grain de beauté. Quel que soit le type de maquillage permanent, il convient d’utiliser des pigments sains. Il en existe deux types : les pigments organiques et ceux minéraux.

Maquillage permanent, lèvres et yeux

Aujourd’hui, avoir des lèvres pulpeuses, bien tracées avec un joli contour est le rêve de presque toutes les filles. L’objectif est quand même de préserver un aspect naturel. Cependant, un professionnel de la dermopigmentation opte pour un contour avec une couleur qui correspond correctement aux lèvres de la cliente. Ensuite, il réalise un remplissage dégradé à l’intérieur pour un aspect pulpeux et discret.

Pour ce qui est des yeux, plusieurs alternatives s’offrent à vous. Un trait d’eye-liner sur la paupière supérieure est par exemple très courant. Mais pour  un résultat plus naturel, une densification ciliaire a lieu. Le praticien pique les cils pour offrir une impression de cils plus denses. Une technique d’ombre à paupières est aussi réalisable pour les plus pointilleuses.

La procédure du maquillage permanent

Pour la réalisation d’un maquillage permanent, la base est d’implanter des pigments. La composition de ces derniers doit respecter les normes en vigueur pour ne pas risquer la santé des clients. Peu importe la zone à maquiller, le professionnel choisit la couleur du pigment et avec votre accord, il commence la pratique. Attention, les personnes aux peaux claires sont compatibles avec les pigments cendrés. Sinon, elles ont tendance à refléter une couleur orange. Les peaux foncées par contre vont virer vers le gris.  Pour ces gens-là donc, il pigment chaud est recommandé.

Quant à la douleur, tout le monde est unique. Il se peut que certaines filles ne soient pas sensibles pendant que d’autres résistent vraiment aux effets de l’aiguille. Mais la douleur reste supportable.